LIRE LA SUITE

COMMUNIQUE : ATELIER COLLECTE DE DONNEES POUR LA MESURE NATIONALE DE LA CORRUPTION (MNC)

Afin de concrétiser la mise en œuvre de la MNC (Mesure Nationale de la Corruption), un atelier de collecte de données auprès des secteurs concernés (justice, système anti-corruption, environnement, santé, fonction publique….) s’est tenu les 25 et 26 novembre 2021 à l’hotel Combava. La Mesure Nationale de la Corruption (MNC) est un outil de collecte et de suivi-évaluation des données sur la corruption, qui tient compte des réalités et du contexte national.
LIRE LA SUITE
LIRE LA SUITE

MOMBA NY RAFITRA MISAHANA NY FAMERENANA IREO FANANANA SY VOLA MALOTO AMIN’NY FANJAKANA (ARAI)

Nankatoavin’ny Filankevitry ny Minisitra ny alarobia 29 septambra 2021 lasa teo ny didim-panjakana mametraka ny rafitra misahahana ny famerenena ao amin’ny kitapom-bolam-panjakana ireo fananana maloto azo avy amin’ny kolikoly na  ny ARAI. Dingana goavana ho an’ny ady atao amin’ny kolikoly eto amin’ny firenena izany satria ahafahana mangeja sy mihazona ireo fananana sy vola maloto rehetra azo avy amin’ny kolikoly.
LIRE LA SUITE
LIRE LA SUITE

Atelier multi-acteurs sur la lutte contre la corruption basée sur les droits de l’Homme

des usagers et du secteur à mettre en place et une rationalisation de la répartition des ressources humaines de l’Etat pour un meilleur accès au service public, et enfin, des actions de communication intensifiées pour un meilleur accès à la justice. Telles sont entre autres les résolutions prises par les participants à l’atelier multi-acteurs sur la lutte contre la corruption basée sur les droits de l’Homme qui s’est tenu les 16 et 17 septembre 2021 à la Maison Sacré-Cœur Ambolokandrina.
LIRE LA SUITE
LIRE LA SUITE

Visite de 𝟱𝟮 𝗲́𝗹𝗲̀𝘃𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗺𝗲𝗺𝗯𝗿𝗲𝘀 𝗱𝘂 𝗰𝗹𝘂𝗯 « 𝗱𝗿𝗼𝗶𝘁𝘀 𝗱𝗲 𝗹’𝗛𝗼𝗺𝗺𝗲 » de Toamasina

𝗟𝗲 𝗖𝗦𝗜 𝗮 𝗮𝗰𝗰𝘂𝗲𝗶𝗹𝗹𝗶 𝗹𝗲 𝘃𝗲𝗻𝗱𝗿𝗲𝗱𝗶 𝟭𝟬 𝘀𝗲𝗽𝘁𝗲𝗺𝗯𝗿𝗲 𝗱𝗲𝗿𝗻𝗶𝗲𝗿 𝟱𝟮 𝗲́𝗹𝗲̀𝘃𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗺𝗲𝗺𝗯𝗿𝗲𝘀 𝗱𝘂 𝗰𝗹𝘂𝗯 « 𝗱𝗿𝗼𝗶𝘁𝘀 𝗱𝗲…
LIRE LA SUITE

Madagascar Tribune : Pôle anti-corruption – Projet de réforme adopté avec amendements

La proposition de loi modifiant certaines dispositions de la loi sur les Pôles anti-corruption (PAC) de l’élu d’Ampanihy Ouest, Keron Idealson, a finalement été adoptée avec quelques amendements hier au niveau du Sénat après plusieurs mois de tergiversation. Le Sénat s’est pourtant montré peu communicatif par rapport à l’adoption de ces textes après le report de son examen prévu lundi.
LIRE LA SUITE