Articles CSI

Communiqué partiel sur le recrutement du DG BIANCO

Selon l’article 42 de la Loi 2016-020 sur la lutte contre la corruption, « le Directeur Général du BIANCO est nommé pour un mandat de 5 ans non-renouvelable, par décret du Président de la République parmi trois candidats proposés par la majorité simple des membres d’un Comité ad hoc  de recrutement constitué à cet effet par le Comité pour la Sauvegarde de l’Intégrité. ».

Le CSI s’est inspiré de la méthodologie déjà déployée lors du dernier recrutement en 2014 et a convoqué le 08 avril 2019 une première réunion du comité ad’hoc composé des 09 membres suivants :

  • Le processus de recrutement a été entériné lors de cette première réunion, notamment le temps d’affichage de l’appel à candidatures, les critères de sélection et le calendrier général du processus.  L’appel à candidatures a été lancé quelques jours plus tard, pour une période de 30 jours.
  • A sa réunion du 16 mai 2019, le comité a examiné les 64 dossiers soumis avant la date butoir du 13 mai 2019.  
  • Seuls les dossiers complets et conformes à l’annonce parue dans la presse ont été examinés.Les critères d’évaluation des dossiers étaient :
  1. La pertinence du parcours
  2. Le domaine de compétence
  3. Le niveau de responsabilités exercées
  4. Le profil du candidat (diplôme, recommandations).
  • 10 candidats ont été invités à s’entretenir pendant environ une heure par candidat avec le comité ad’hocles 28 et 29 mai 2019.  

La grille de notation de chaque candidat incluait les critères suivants :

  • Présentation du candidat (attitude, élocution)
  • Pertinence de l’expérience par rapport au poste demandé
  • Motivation, indépendance et liberté d’esprit, disponibilité, engagement
  • Connaissance du poste
  • Vision stratégique
  • Connaissances générales, compétences particulières
  • Langues (Malagasy, anglais, français)
  • Leadership et capacité de management

Suite à la tabulation des notes, le comité a procédé à une délibération et établi la liste des trois finalistes à soumettre au Président de la République. 

Cette liste a été remise en mains propres le 2 juin, et envoyée par courrier officiel.

Comité Ad hoc de recrutement