Articles CSIÉvènementsPresse et DiversTéléchargez

Communiqué : UNGASS 2021 et la déclaration politique

Une Session Spéciale de l’Assemblée Générale des Nations Unies sur la  lutte contre la corruption s’est tenue du 02 au 04 juin 2021 à New York à laquelle Madagascar a participé. A l’issue  de cet événement, les pays signataires de la Convention des Nations Unies Contre la Corruption « UNCAC », 187 pays dont Madagascar, ont confirmé leur engagement et ont entériné une déclaration politique.

Toutes les parties se sont accordées et réitèrent que la corruption entrave la mobilisation de ressources efficaces, exacerbe la pauvreté, fait obstacle au développement durable et à la jouissance de tous les droits humains  et que  des efforts devront être intensifiés.  

Par sa participation à cette Session Spéciale, Madagascar a réaffirmé sa ratification de la Convention des Nations Unies Contre la Corruption et a adhéré aux engagements de la déclaration politique qui incluent :

  • La création d’une agence de recouvrement des avoirs illicites (Paragraphe 49) ;
  • Le renforcement du déploiement des Pôles Anti-Corruption pour une meilleure couverture nationale de la répression effective -Après Antananarivo et Majunga, Fianarantsoa-  (Paragraphe 27) ;
  • La protection des acquis des textes en vigueur en renforçant l’indépendance et l’attribution des organes dédiés à la lutte contre la corruption : CSI, PAC, BIANCO, SAMIFIN et ARAI (Paragraphe 27) ;
  • La consolidation de la lutte contre l’impunité par des mesures de confiscation sans condamnation, pour que le crime ne paie plus (Paragraphe 43, 47 et 49) ;
  • La continuation de la lutte contre la criminalité économique qui a un lien étroit ou de connexité avec les infractions de corruption et assimilées (Paragraphe 23 et 70) ;
  • La consolidation de l’indépendance et de l’intégrité des Pôles Anti-Corruption et du système judiciaire en général (Paragraphe 27)
  • La mise en œuvre des politiques sectorielles de bonne gouvernance pour fermer les opportunités de corruption (Paragraphe 3)
  • La prévention et le combat contre la corruption et les flux financiers illicites, et sur le recouvrement des avoirs illicites. (Paragraphe 1 à 52 )
  • Les nouvelles orientations du combat contre la corruption focalisées sur la convergence avec les objectifs de développement durable. (Paragraphe 60 à 86)

LES FICHIERS POUR TELECHARGEMENT