1. Rôle principal :

Le programme national de bonne gouvernance, lancé en mai 2006, comporte trois volets : intégrité, efficacité de l’Etat et participation citoyenne. Le CSI est en charge du volet « Intégrité ». La composante « intégrité » est articulée en trois sous-volets : lutte contre la corruption, état de droit et droits humains.

  1. Mission :

Devenu CSI en mars 2006, suivant le décret n°2006 – 207 du 21 mars 2006, et complété par : le décret n°2016 – 034 du 20 janvier 2016  ses missions sont :

  • Développer Ie Système National d’intégrité (SNI) ;
  • Assurer la coordination, le suivi et l’évaluation du Système Anti Corruption ;
  • Elaborer et mettre en œuvre la Politique Nationale de Bonne Gouvernance;

Dans l’accomplissement de ses missions d’appui, de Conseil, d’orientation et de supervision, le Comité pour la Sauvegarde de I’intégrité est appelé à émettre des avis auprès du Président de Ia République sur foutes les questions concernant Ia bonne gouvernance, Ia lutte contre la corruption, le respect de I’Etat de droit, la promotion de l’intégrité et l’efficacité des piliers du Système National d’intégrité.